Bébé Nageur

publié le Mardi 01 Février 2022 dans Blog

Le cours bébé nageur permet de faire aimer l’eau au bébé, et de conserver l'habitude du contact avec le milieu aquatique qu'il connait de sa vie prénatale. De plus, dans le quotidien, les parents manquent de temps avec leurs enfants. L'activité  bébés nageurs permet de vivre un moment privilégié avec bébé, et renforcer la relation parents/enfants.

La piscine, idéale pour éveiller bébé 

Les cours bébé nageur contribuent à l’épanouissement de bébé par la découverte du milieu aquatique.

Les cours bébé nageur aident à :

  • l’éveil de tous les sens
  • améliorer le relation parents/enfants
  • la socialisation.

Les principaux fondements de l’activité

Éveiller bébé vers une aisance aquatique, pour évoluer, plus tard, vers l'apprentissage de la nage.

Pédagogie

La pédagogie de bébé nageur se fonde sur le respect des rythmes de bébé, ses besoins et ses peurs. Elle s’organise autour des apprentissages par le jeu et la notion de plaisir.

Les développement affectif, moteur et relationnel de l’enfant, sont les objectifs du cours bébé nageur.

Important: bébé est acteur de son apprentissage grâce à l'encadrement bienveillant des ses parents et du coach, qui sont à l'écoute de ses besoins.

Les grandes lignes du développement de l'enfant

  • De 6 à 18 mois, l’enfant développe l’autonomie motrice;
  • de 18 à 36 mois, il acquiert l’autonomie psychique, développement du langage;
  • à partie de 36 mois, il développe l'autonomie sociale.

A chaque étape, bébé développe diverses compétences dans l’eau.

A noter: il n’y a pas d’objectifs selon l’âge. L'enfant va s'approprier ses évolutions grâce aux compétences acquisent en milieu aquatique. Les enfants n’ont pas tous le même rapport avec l’eau et n’ont pas tous commencé le cours bébé nageur au même âge.

L'objectif principale de l'activité est le plaisir d’évoluer en milieu aquatique, et de développer des compétences spécifiques à cet élément.

Important: La présence d’un parent est indispensable Le port du maillot ou couche spéciale est obligatoire, et n’oubliez pas la collation après la séance car votre tout petit l’aura bien méritée.

Les bénéfices des cours bébé nageurs à Genève

« L’enfant apprend à connaître son corps et ses limites corporelles. Il acquiert également des repères spatiaux. Sur le plan sensoriel, le bébé part à la découverte de centaines de stimulations nouvelles : goûts, odeurs, couleurs, bruits... Sur le plan du langage, il enrichit son vocabulaire et verbalise les différentes sensations qu’il éprouve. De plus, au cours des jeux, rires et contacts stimulent son désir de communiquer avec les autres. Enfin, l’activité permet aux plus jeunes de commencer à accepter la séparation physique avec leurs parents. » - Jean-Jacques Chorrin Médecin spécialiste du sport, président de la commission de la Fédération Nationale de Natation 0-6ans en 2009.

De plus la relation parents/enfants s'en trouve renforcée.

Quelques conseils et précautions à prendre 

Les cours bébé nageur à partir de quel âge?

Dès 4 mois votre bébé peut commencer l'activité s'il n'y a pas de contre-indication médicale. 

Avant la première séance bébé nageur

Astuce très utile: Pensez à baisser la température de l’eau du bain petit à petit quelques semaines avant la première séance bébé nageur. Ainsi bébé s'habituera plus facilement à la température de la piscine. Rapprochez la température vers les 31-32 degrés, ce qui évitera les chocs thermiques.

Avant la piscine

Faites manger votre progéniture une demi-heure avant le cours pour mieux supporter la température de l'eau. Pensez à un petit encas(compote, lait chaud, aliments sucrés, jus de fruit etc….) pour la sortie du bain. Votre bébé aura dépensé des calories, il aura besoin de reconstituer ses réserves.

Les enfants doivent manger avant le bain: sucres lents comme les gâteaux, biscuits ou pain, de la bouillie. Et après la séance: fruits, banane, compote de fruit, crème chocolat...).

Précautions à prendre

Si bébé est malade et contagieux, gardez-le dans le conford de sa maison.

 

 

Comment se déroule la première séance ? 

Dans une eau chauffée à 32° (pour éviter les déperditions de chaleur), le coach vous propose des séances adaptées en fonction des capacités de bébé et de l'objectif de la séance bébé nageur.

Chaque séance se déroule sur 30 mn selon l’âge de bébé (6 mois à 4 ans)

 L’objectif est l’autonomie aquatique. La séance est riche en sensation, émotion et action pour bébé et les parents, où chacun peut s'exprimer dans l'eau.

Le premier contact avec l’eau

N’ayez pas peur. Votre peur se transmet à votre bébé. Celui-ci vous entend et vous comprends. Restez positif et évitez de dire à votre petit « n’aie pas peur » ou encore « ce n’est pas grave »…

L’immersion dans l'eau ne présente aucun danger pour bébé sauf s'il ressent votre angoisse.

Toutes les étapes avant d'apprendre à nager 

L'entrée dans l'eau: "libre de choisir"

Laissez-moi choisir d’entrer dans l’eau sans contrainte "rien ne sert de courir il faut partir à point". Le plus important c’est que bébé joue dans l’eau et prenne du plaisir… d’ailleurs.

Verticalité et mouvements

Ne contrariez pas les besoins de verticalité de votre enfant. Il s'essaie à se mettre debout depuis plusieurs mois. Assis debout sur le dos, le ventre, laissez-le expérimenter.

Vous allez stimuler votre bébé et les jouets l’aideront à se déplacer. Il pourra vite prendre appui sur les jouets et dans vos mains grâce à son petit poids de corps. Dès qu'il réussit à sentir cet appui, bébé nageur prends vite la position debout.

Il découvre alors de nouvelles sensations, et une liberté grandissante.

Autonomie aquatique

Votre bébé apprend à se séparer de vous en s’éloignant dans les bras des animateurs de la séance.

Immersion

La grande étape que vous souhaitez voir est aussi celle qui vous angoisse le plus… N'ayez crainte, bébé met la tête sous l'eau quand il est prêt, vous être tranquille, il ne sera jamais forçé. C’est comme pour apprendre à marcher, c'est une nouvelle expérience. Les animateurs sont là pour vous guider.

Comment savoir si bébé se sent bien ? 

Vous verrez à son regard et à son attitude (ouverte ou repliée) s'il est à l'aise ou non, s'il prend du plaisir ou non.

Observez bébé nageur

  • ses expressions,
  • son sourire,
  • ses grimaces,
  • ses petites mains sont-elles ouvertes ou fermées...,
  • son regard … regardez-le dans les yeux,
  • ne le serrez pas trop, soutenez-le simplement.

Respectez le rythme de bébé

  • ne le comparez pas avec d’autres enfants chacun a son rythme;
  • si il boit l’eau, restez calme, tout va bien, ne dramatisez pas;
  • aidez votre bébé nageur à agir seul en l’accompagnant sans trop le serrer;
  • ne faites pas à sa place, et ne soyez pas non plus absent;
  • soyez sécurisant tout en le laissant agir.

Observez votre bébé pour être à son écoute face à tel ou tel matériel, et lui permettre de s'épanouir dans l'activité. D'un manque d'observation et d'écoute peut naître la peur et le dégout de l’eau. Allez-y en douceur.

Le bébé nageur n'a pas besoin de bouées ou de brassards car ils entretiennent une forme de passivité chez lui. Ils ne sont pas nécessaire pendant le cours, car bébé a toujours une possibilité de soutien pendant ses déplacements dans l'eau.

Par exemple, les frites, offrent un moyen actif de soutenir bébé sur un cours laps de temps. Mais ce qu'il préfère ce sont les bras de maman et de papa.

Le besoin d’affection de bébé

Bébé nageur a besoin de recharger ses batteries en retournant souvent dans les bras de maman ou papa. Il construit son autonomie affective. Grâce à cette relation privilégiée, au fur et à mesure des cours bébé nageur, il prend confiance et développe son autonomie aquatique.

L’eau représente pour bébé nageur et ses parents une grande source d’épanouissement et de plaisirs sans aucune contrainte.